Comparez les crédits immobiliers pour faire les bons choix

Comparez les crédits immobiliers pour faire les bons choix

Choisir un crédit immobilier parmi les offres de prêt des banques et des organismes de crédit sur le marché peut être un parcours du combattant. Heureusement pour les emprunteurs la solution se décompose en plusieurs choix :

  • Le taux du crédit est un des éléments important, le principal puisque son coût représente la principal coût d’un crédit immobilier; Concernant le taux du crédit immobilier, vous avez la possibilité d’avoir un taux fixe ou un taux variable, les taux variable étant généralement plus faible lors de la souscription de votre prêt. les taux variable peuvent aussi être « capé » c’est à dire être plafonnés à la hausse. On choisit généralement le taux variable en période de taux élevé en espérant une baisse et un taux fixe en période de taux bas pour fixer ce taux bas jusqu’au terme du prêt..
  • Le taux de l’assurance emprunteur est également important, c’est le deuxième coût en terme de valeur après le taux d’intérêt; Le choix de l’assurance emprunteur est un point délicat, si vous empruntez en couple ou à plusieurs mais c’est plus rare, car il s’agit de choisir comment vous allez protéger votre conjoint dans le cas où vous seriez dans l’incapacité d’assumer votre part du remboursement. Dans le cas extrême si vous représentez le seul revenu du couple vous devrez vous assurer à 100% alors que si les deux emprunteurs ont des revenus identiques vous pourriez vous assurer à 50% chacun, chacun pouvant assurer la moitié du remboursement du prêt immobilier mais vous pouvez également vous assurer à 100%. Voir notre rubrique assurance emprunteur pour plus de détails.
  • Les frais de dossier, ce sont les frais que facture la banque pour monter votre dossier en plus du reste, leur coût même s’il n’est pas nul reste marginal au regard des intérêts et de l’assurance emprunteur. A ces frais peuvent aussi s’ajouter les frais d’un intermédiaire si vous faites appel à un courtier en crédit immobilier.
  • La pénalité de remboursement anticipé, c’est une pénalité qui est appliquée généralement pour les prêts à taux fixe dans le cas où vous souhaiteriez rembourser votre emprunt immobilier par anticipation. Si par exemple vous recevez un héritage, vous pourriez très bien décider de rembourser en partie ou en totalité votre financement immobilier, dans ce cas la banque applique généralement une pénalité de l’ordre de 3% du capital remboursé mais limité à 6 mois d’intérêts. Cette pénalité peut être négociée lors de la souscription de votre prêt immobilier, c’est de la négociation.
  • La garantie du prêt, c’est l’assurance pour la banque d’être remboursé dans le cas où vous êtes défaillant. Cette assurance peut prendre différentes forme : l’hypothèque, le privilège prêteur de denier, la garantie financière ou la garantie d’un placement. Le coût de cette garantie reste marginal par rapport aux intérêts et à l’assurance emprunteur, sachant que la garantie financière reste la solution la plus souple.

Tous ces point sont négociables, c’est la raison pour laquelle il est important de de comparer les offres avant de vous engager et signer avec un organisme de financement. Nous vous conseillons pour cela d’utiliser des comparateurs de crédits immobiliers comme moncreditmoincher.com pour vous aider dans votre démarche dans la rubrique www.moncreditmoicher.com/credit-immobilier avant de faire votre choix définitif.

Vous pouvez également consulter des courtiers en crédit immobilier en prenant la précaution de choisir un courtier sans frais car ils sont payer par la banque.

Les commentaires sont fermés.